Site Overlay

Tongs ou sandales: un choix judicieux pour l’été

Pour beaucoup d’entre nous, nous voulons laisser nos pieds respirer en faisant le tour de la ville, en rencontrant des amis ou simplement en vaquant à nos occupations quotidiennes. Il est peut-être temps d’échanger vos baskets contre des sandales ou des tongs. Y a-t-il une différence entre deux ? Eh bien oui et nous allons vous éclairer sur le sujet.

Les sandales sont un type de chaussure qui laisse l’avant de vos pieds exposé. La semelle est généralement fine et adhère à votre pied grâce à une ou plusieurs lanières. La lanière principale passe généralement sur le cou-de-pied. S’il y a plus d’une sangle, les autres peuvent également passer sur le cou-de-pied, ainsi que les chevilles. Comme les sandales permettent de garder la majorité des pieds exposés, la plupart des gens préfèrent les porter par temps chaud. Cela présente deux avantages : l’air frais circule autour de vos pieds, et l’humidité peut se dissiper. Une bonne circulation de l’air au niveau des pieds permet de réguler la température du corps et de réduire les risques de pied d’athlète. Par définition, les tongs sont un type de sandales ; elles sont également connues sous le nom de slippers. Ils laissent les pieds exposés et ont une semelle fine, comme le font les sandales. Les tongs sont légères et faciles à transporter car elles sont généralement fabriquées avec moins de matériaux. Le caoutchouc, le plastique, l’aide et la mousse sont plus couramment utilisés pour fabriquer des tongs que des sandales.

En fait, la plus grande différence entre les sandales et les tongs est l’occasion pour laquelle vous les portez. Les tongs étant simples, elles conviennent mieux à une utilisation occasionnelle. Toutefois, si vous avez un événement habillé à venir, nous vous déconseillons de porter des tongs.